Comment utiliser la couleur pour votre intérieur?

 

Pour votre intérieur, l’utilisation de la couleur peut vous permettre de rendre un espace chaleureux et convivial ou au contraire créer un lieu calme et reposant. Par ailleurs, elles possèdent également le pouvoir de modifier notre perception de l’espace. Apprendre à bien utiliser les couleurs demande des quelques connaissances, sans ces principes votre décoration perdra en harmonie et cohérence en vous empêchant au final de vous sentir bien chez vous.

Mais pas inquiétude, ces règles sont accessible à tout le monde et une fois maitrisés elles vous permettront de laisser libre choix à votre créativité.

Mais pour commencer, qu’est ce qu’une couleur ? contrairement à ce que nous pouvons penser ce n’est pas la qualité spécifique d’un élément mais du résultat de deux facteurs: De la lumière qui éclaire un objet (soleil ou lumière artificielle) et de la manière dont notre objet absorbe ou rejette cette lumière. Sachez aussi que la couleur perçue peut beaucoup varier selon le moment d’observation et les autres couleurs qui entourent notre objet.

Sachant cela, je vous conseille de choisir vos peinture et même vos habits en l’observant avec la lumière du soleil et non avec une lumière artificielle qui est souvent trompeur.

Ceci étant dit, quels sont les règles pour choisir vos couleurs pour votre intérieur?

 

 

Le cercle chromatique.

Le cercle chromatique est votre ami, il vous permettra en un coup d’œil de connaitre les couleurs qui peuvent s’associer ensemble.

Il existe trois principes:

– L’association des couleurs voisins

– L’association des couleurs opposées

– L’association à trois tons

Les couleurs voisins

Appelé aussi camaïeu,  la règle est tout simplement de faire des associations avec les couleurs voisins d’une couleur. Par exemple si vous souhaitez avoir une salle de bain bleu, ses couleurs voisins comme la lavande et le bleu clair s’harmoniseront convenablement.

Les couleurs opposées

Vous pouvez aussi créer des couleurs agréable à regarder par contraste, c’est à dire avec une teinte opposé au ton choisi. Exemple, si vous souhaitez avoir du rouge dans votre cuisine alors vous pouvez créer une interaction avec la couleur bleu clair

Les trois tons

Enfin la règle des trois tons consiste à choisir les trois couleurs qui forment un triangle par opposition dans le cercle chromatique comme le violet, jaune et bleu clair (voir image). Ce type de composition se nomme la polychromie comme nous verrons plus bas.

Les couleurs chaudes et froides.

La notion de chaleur d’une couleur correspond avant tout une impression. d’un coté nous avons les couleurs chaudes qui sont stimulantes, dynamique et chaleureuses comme le jaune, le rouge et l’orange et d’autre part nous avons les couleurs froides qui sont plus calmes et reposantes comme le bleu, le vert en passant par le violet.

Donc naturellement,  il serait intéressant de proposer des couleurs chaudes pour un espace destiné à l’activité, au stimulation comme une cuisine ou un séjour alors que les couleurs froides prendront place idéalement dans une chambre ou une salle de bain.

 

 

Les couleurs basiques.

Les couleurs basiques sont des couleurs neutres qui vous permettront d’accueillir une couleur forte. Si vous êtes débutant et que vous ne souhaitez pas prendre trop de risque dans la décoration de votre intérieur, vous pouvez idéalement choisir ces teintes pour vos murs, sols et plafonds. Ainsi, il vous suffirait de choisir astucieusement quelques meubles et/ou accessoires pour donner une personnalité à votre intérieur.

Concernant notre perception, on peut noter qu’une couleur vive peut être atténue avec la couleur gris ou le noir, alors que le blanc radoucit les couleurs fortes. Aussi, il est bien connu que les couleurs clairs agrandissent un espace alors que les couleurs sombres donnent une impression réduite mais aussi plus intime d’un même espace.

Les couleurs basiques sont:

Le blanc, le noir/bleu foncé, marron clair, le gris et le beige

Par opposition, toutes les autres couleurs peuvent être désignés comme des couleurs fortes.

Sur cette photo, une simple table basse en bois suffit de donner du caractère à l’espace.

 

 

Les associations.

 

Le regle  1/3

Toujours dans le but d’obtenir un espace harmonieux et équilibré,  cette règle consiste à appliquer 2/3 de couleur neutre pour une couleur forte et tonique. Cette combinaison est une grande classique dans la décoration, elle vous permettra de créer une atmosphère assez contemporain comme vous pouvez le constater dans les images ci-dessous.

          

 

En général, dans la déclaration intérieure, associer plus de trois couleurs différentes est délicat. De préférence évitez donc la polychromie, surtout si vous êtes un ou une novice.

Le camailleu

Comme souligné plus haut, le camaïeu est une nuance de couleur obtenues à partir d’une seule couleur dont on à varié la teinte. Dans ce type de composition on peut imaginer des murs bleu foncé… (voir exemple).

Comme les nuances d’une même couleur s’harmonisent naturellement, ce type de composition est particulièrement facile à réaliser. Elle conviendra parfaitement pour harmoniser divers textures, formes ou matières dans un même espace.

La polychromie

Une polychromie est une composition de trois ou quatre couleurs différentes. En se basant sur notre cercle chromatique, nous pouvons obtenir plusieurs possibilités:

– Composition de 3 Couleurs:  Elles sont situés à une distance égale les unes des autres dans le cercle chromatique, comme par exemple le bleu, jaune et le rouge ou l’orange vert et violet…

– Composition de 4 Couleurs: On peut utiliser deux teintes voisines et deux teintes opposées, comme le vert, jaune, violet et rouge ou le rouge et l’orange avec le bleu et bleu clair… Une variante consistera à utiliser trois nuances voisines et la couleur opposée comme le jaune, orange, vert et violet…

En conclusion, sachez que la création est le non respect des règles de base. Ce qui sous-entend qu’il faut d’abord connaitre ces règles pour par la suite les contourner. Laissez votre créativité s’exprimer, essayez des combinaisons avec les couleurs que vous pouvez trouver dans votre habitat. Essayez des varier, de mélanger de ces divers règles en essayant de développer votre ressenti et la perception que vous avez dans un espace entre les différentes textures, formes matières et couleurs. Ce qui est essentiel est l’harmonie entre ces derniers et votre ressenti.

 

 

Si cet article vous a plu, alors merci d’aimer ma page facebook, à partager ou laisser un commentaire, vos retours m’encouragent vraiment à continuer à vous donner du contenu de qualité 🙂 .

Et si vous souhaitez en savoir plus au sujet du design d’espace, n’oubliez pas de télécharger gratuitement mon guide « Réussir votre aménagement intérieur ».

A très bientôt,

Thomas ILIK

 

2 commentaires sur “Comment utiliser la couleur pour votre intérieur?”

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *