Aménager une petite surface

 

Bonjour à tous,

 

Pour cette première étude de cas, je souhaite partager avec vous un de mes projet réalisé dans la région parisienne.

Suite à un premier rendez-vous avec le client, qui se déroule idéalement sur les lieux du futur projet. Je commence par étudier les besoins, le contexte, ainsi que le budget de notre client. Ces trois points sont indissociables et doivent être étudiés ensemble, car l’un influe sur les deux autres.

 

Plan de l’existant

 

LE BESOIN

Avec l’acquisition de ce nouveau logement, mon client souhaitait faire une rénovation avec un aménagement afin de pouvoir s’installer prochainement avec sa compagne. Il souhaite conserver la baignoire, avoir une toilette indépendante et une cuisine équipée. Le point le plus important du projet réside dans la nécessité de créer une chambre supplémentaire pour un futur bébé. Le tout dans 40 m² 🙂

LE CONTEXTE

Le logement est un appartement de type haussmannien situé dans le 10éme arrondissement de paris. Visiblement inoccupée depuis bien longtemps, l’habitation n’avait subi aucun travaux depuis plusieurs années.

Les avantages des lieux:

L’appartement possède une grande hauteur sous plafond de 360cm, des toilettes indépendantes et il n’y a pas de murs porteurs. Grâce à ses ouvertures bien reparties et une double exposition Est/Ouest, l’habitation dispose  d’une grande luminosité tout le long de la journée. Parmi les points positifs, on peut aussi noter que le quartier est relativement calme le jour comme la nuit.

Les inconvénients des lieux:

Une surface réduite d’environ 40m². Une cheminée que l’on ne peut pas toucher. Un couloir qui divise l’appartement en deux et qui nous fait perdre de la place. Enfin une très mauvaise distribution des espaces; la cuisine qui est à l’opposée au séjour et la Salle de bain éloigné de la chambre.

LE BUDGET

Le client dispose d’un budget de 40000eur pour tout le projet.

 

 

ÉTUDE DU PROJET

Lorsqu’un projet concerne une petite surface, il est bien sûr important d’optimiser chaque cm² disponible, mais ça ne doit pas être au détriment d’un l’espace fonctionnel et ergonomique. Concernant la nouvelle distribution des espaces, la première étape consiste à étudier sommairement les possibilités dans une étape nommée « le zoning ». Le but consiste à diviser l’espace tout en prenant en considération les diverses contraintes et avantages comme la luminosité, le bruit, les ouvertures, les gaines, les volumes, etc. Le zoning nous permet également de distinguer chaque zone, comme celui qui sera consacré pour la nuit et une autre destinée pour la journée.

Ainsi, dans une conception on part toujours du global vers le détail et non l’inverse ;-).

 

Le zoning

 

Dans notre appartement, le séjour et la cuisine feront partie de la « zone journée » tandis que la « zone nuit » comportera la chambre et les sanitaires. Dans les problématiques du projet, n’oublions pas que nous devons aussi définir une entrée. Si notre « zone journée » devait se situer à droite de l’appartement, une entrée directe dans le séjour ou la cuisine ne serait pas l’idéal. Ce qui nous oblige donc à placer cette zone à gauche de l’appartement.

Sur ce projet, comme il n’y a pas de murs porteurs à l’intérieur du bâti, j’ai la chance d’avoir une grande liberté dans l’aménagement de mes espaces. Mais lorsqu’un projet concerne un vieux bâti, il faut toujours apporter une grande prudence aux cloisons, car ces derniers peuvent être semi-porteurs. Si vous avez des doutes, mieux vaut faire appel à un bureau d’étude spécialisé.

Une fois le zoning implanté, je progresse dans les détails en intégrant les différents volumes et équipements du projet. Dans un premier temps je les dessine à main levée, puis je commence à respecter les échelles afin d’étudier mon projet, avec plus de précision.

A titre information, la durée d’une conception ne dépend pas seulement de la taille d’un projet, mais aussi surtout de la complexité de ce dernier.

 

 

LE RÉSULTAT FINAL

        Plan avant  

Plan après

 

Voici, le résultat de notre projet terminé. Ce dernier est composé d’un couloir qui permet de définir l’entrée principale. Quelques spots encastrés guident le visiteur vers le séjour et l’installation de quelques patterns dans le couloir, nous permettent de ranger nos « gros vêtements ».

…Tout de suite à droite de l’entrée nous trouvons une toilette indépendante. Ce dernier se situe idéalement loin de la chambre et du séjour, en effet il n’est jamais agréable pour soi ni pour les autres d’entendre les nuisances provenant des Wc.

Tout de suite à coté nous avons la salle de bain avec une baignoire comme le désirait le client. Un lavabo 50x80cm avec des rangements haut et bas et petit bonus !.. nous avons aussi de la place pour installer un lave-linge à côté du lavabo :-).

Le séjour

 

Concernant le séjour et la cuisine, nous avons supprimé une partie du couloir, ce qui nous a permis d’optimiser l’espace et de proposer un séjour spacieux. Par ailleurs, les ouvertures traversantes contribuent à mettre en valeur la pièce tout en créant un espace agréable et confortable à vivre.

 

La cuisine

 

La cuisine suffisamment grande, contient tous les équipements nécessaires. On peut trouver de nombreux rangements et même une lave vaisselle. Quant au séjour, on à intégré des étagères dans les niches de part et d’autre de la cheminé afin de créer des rangements.

 

 

Enfin la mise en place d’une mezzanine au-dessus de la chambre du futur bébé, nous permet de créer une chambre supplémentaire qui sera réservée aux parents. Une autre solution « facile » et moins onéreuse, consistait à rendre le séjour modulable avec un canapé convertible, mais ce résultat aurait comporté beaucoup trop d’inconvenants. Imaginez-vous devoir régulièrement perdre du temps à monter et démonter votre lit. Avec la grande hauteur sous plafond que dispose l’appartement, il aurait été dommage de ne pas gagner quelques mètres carrés précieux. Par ailleurs, cette solution nous permet aussi de séparer l’espace jour de l’espace nuit.

Afin d’apporter de la lumière naturelle dans la chambre des parents, le plancher de la mezzanine sera légèrement en retrait et possédera une verrière. On aurait pu également modifier la fenêtre existante afin de créer deux ouvertures indépendantes sur chaque niveau. Mais au-delà d’un certain coût, cette solution aurait nécessité une demande d’autorisation de travaux auprès de la mairie et donc des délais supplémentaires. Pour information, tout changement de façade nécessite une autorisation auprès de la mairie; soit une déclaration préalable (surface inférieure à 40 m²) soit un permis de construire (surface supérieure à 40 m²).

Toujours dans le but de créer des rangements en optimisant chaque cm², l’escalier de la mezzanine accueille de nombreux rangements.

 

 

 

 

Pour terminer, mon client était très satisfait du résultat final. J’ai bien répondu à ses diverses demandes tout en optimisant chaque surface, mais la réussite du projet dépend aussi d’autres facteurs. Comme l’importance d’avoir une bonne communication avec le client et les artisans et le fait de travailler avec des artisans qui possèdent un réel savoir-faire.

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de prendre régulièrement l’apéritif chez ce client qui est, depuis, devenu un ami 🙂 .

 

 

Si cet article vous a plu, alors merci d’aimer ma page facebook, à partager ou laisser un commentaire, vos retours m’encouragent vraiment à continuer à vous donner du contenu de qualité 🙂 .

Et si vous souhaitez en savoir plus au sujet du design d’espace, n’oubliez pas de télécharger gratuitement mon guide « Réussir votre aménagement intérieur ».

A très bientôt,

Thomas ILIK

 

 

5 commentaires sur “Aménager une petite surface”

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *